samedi 3 décembre 2016

Les trésors de la Bretagne mystérieuse... Teñzor les a capturés!



Coucou les filles!

Vous devez le savoir, je suis bretonne et fière de mes origines! J'ai eu la chance de beaucoup voyager, mais, c'est toujours en Bretagne que je me sens le mieux. Cette Bretagne magique, mystérieuse, aux paysages plus beaux les uns que les autres, aux traditions millénaires, à cet esprit celtique et à cet art de vivre si particulier..."Toutes les mers, les ponts, les rivières, vents et frontières me portent vers l'Ouest". N'hésitez pas à visionner cette sublime vidéo, un hommage à la Bretagne. La musique est de Dan Ar Braz, un artiste celtique d'un talent exceptionnel.


Je descends d'une très vieille famille bretonne, presque 100% pur caramel au beurre salé - les vilaines langues diront qu'il y a peut-être un peu trop eu de consanguinité, qu'importe ;-)! Le monde des Bretons "bretonnisants" n'est pas un cercle fermé, loin de là. Il y a quelque chose de spécial entre Bretons de cœur et Bretons de sang ; en allant un peu plus loin, je dirais Celtes de cœur et Celtes de sang. L'Histoire peut expliquer cette complicité, ce sentiment très fort d'appartenance à une même nation. Une solidarité. A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, en France, quand la IIIe République voulait s'installer durablement dans les mentalités des futurs citoyens - aux dépends de la restauration d'un régime monarchique après le IInd Empire et les horreurs de la Commune de 1871 - elle a donné des consignes très strictes aux instituteurs de l'Ecole Républicaine. Les "hussards noirs" du nouveau régime devenaient ses hérauts. Il était notamment "interdit de parler breton et de cracher par terre" (Pierre-Jakez Héliaz). Un fort sentiment identitaire s'est renforcé - il existait déjà depuis longtemps avec notamment la tentative d'instauration d'une République libre de Bretagne par le Marquis de Pontcallec qui lui a valu la décapitation, à Nantes, en 1720. Ce fort sentiment identitaire n'est pas né de ces interdictions nouvelles, mais il s'est encore plus ancré dans les populations. Le régime républicain a évidemment été accepté, mais les bastions royalistes, qu'ils soient légitimistes ou orléanistes sont plus nombreux en Bretagne qu'ailleurs - une statue de Louis XVI sur son cheval trône sur une des places principales de Nantes, la place du Maréchal Foch.  Quasiment personne ne la connaît sous ce nom, mais l'appelle "Place Louis XVI". Vous avez dû le comprendre, je parle de Bretagne (BZH) au sens historique du terme, pas celle issue du découpage administratif et artificiel du Gouvernement de Vichy. 





Le climat a la particularité d'être extrêmement doux (océanique tempéré), le long des côtes surtout, avec des différences de températures entre l'été et l'hiver d'une quinzaine de degrés. Si les jours de précipitations sont un peu plus fréquents que dans la moyenne française, les cumuls eux, sont similaires au niveau national - petit bémol selon que la région soit côtière ou non. 
La végétation est abondante. La Bretagne est la 3e région touristique de France. Elle dispose de nombreux sites naturels en Armor ("le bord de la mer"), plus de 3600km où se côtoient des dunes battues par le vent, des falaises à pic qui se jettent dans l'Océan, des estuaires servant de refuges aux poissons, mollusques ou oiseaux des Marias salants, des cordons de galets... A l'intérieur des terres, l'Argoat ("les bois"), landes, tourbières, bocages et forêts dessinent des paysages extrêmement variés. 



Bien avant les Celtes, les populations néolithiques ont érigé des menhirs, les cairns et tumuli dont il nous reste les dolmens et les allées couvertes qui avaient un usage funéraire et cultuel. La fonction des menhirs reste encore hypothétique mais on leur attribue désormais un usage de marqueur territorial associé à des fonctions religieuses. La religion druidique s'est répandue avec l'arrivée des Celtes, notamment en Gaule et dans les Iles Britanniques. A la fin de l'époque gallo-romaine, les populations bretonnes venues de l'Ile de Bretagne (l'actuelle Grande-Bretagne) ont accentué l'implantation d'une nouvelle religion, le christianisme qui a supplanté progressivement les anciennes croyances même si, le paganisme a côtoyé pendant des siècles la religion dominante. Survivent, surtout dans la population rurale, des pratiques religieuses alternatives au modèle clérical à travers lesquelles s'exprime une culture folklorique superficiellement christianisée. Aujourd'hui encore, nombre de légendes et de traditions locales évoquent des pratiques druidiques. 

Sainte Anne d'Auray

Le cloître de Sainte Anne

Les chrétiens de Bretagne sont très majoritairement catholiques. La sainte patronne de la Bretagne est Sainte Anne, surnommée "Mamm gozh ar Vretoned", c'est-à-dire "la grand-mère des Bretons". Les textes apocryphes la présentent comme la mère de la Vierge Marie et donc, la grand-mère de Jésus. Le saint le plus vénéré est Saint Yves (Erwan en breton), prêtre et juriste qui consacra sa vie à défendre et soigner les pauvres. 
Dans la plupart des paroisses, une fois par an, les croyants se rendent au "Pardon", la fête du Saint de la paroisse. Celui-ci commence toujours par une procession, suivie d'une messe. Cette fête a toujours un côté païen, avec des échoppes proposant nourriture et souvenirs et de nombreux défilés en costumes traditionnels. Le plus grand est celui dédié à Sainte Anne, à Sainte d'Auray dans le Morbihan (56). 



Fée de Brocéliande

De son passé celtique, la Bretagne a gardé une forte tradition de transmission orale. De nombreux contes et légendes ont traversé les siècles. La mort est souvent présente avec un personnage propre à l'imaginaire breton, l'Ankou, dont le rôle est d'emporter dans sa charrette grinçante - ou sa barque dans les régions côtières - l'âme des personnes récemment décédées. 
Les contes sont également peuplés de petits êtres malicieux, parfois malfaisanst, toujours doués de pouvoirs magiques que l'on appelle "Korriganed" (korrigans), poulpiquets ou morgons de l'Ile d'Ouessant. 


La musique est aujourd'hui l'aspect le plus visible de la culture bretonne, grâce à la diversité des festivals des Fest Noz (Fête de nuit). La danse traditionnelle est aussi très ancrée dans le paysage culturel breton et, aujourd'hui, on voit évoluer à un haut niveau les Cercles celtiques qui proposent des spectacles de plus en plus professionnels, très appréciés du public. La musique s'est considérablement diversifiée et enrichie au cours de la seconde moitié du XXe siècle. Sa modernisation radicale a commencé au milieu des années 1960 avec Alan Stivell qui l'a popularisée dans le monde entier, suivi par d'autres artistes tels Dan Ar Braz, Yann-Fañch Kemener... Dans les années 1990, sont apparus de nouveaux chanteurs tels Denez Prigent et se sont formés des groupes de rock. 
Saint-Malo, Rennes, Lorient, Quimper... ouvrent chaque année leur portes à La Route du Rock, aux Transmusicales, au Festival Interceltique de Lorient, aux Vieilles charrues... La musique celtique se métisse également d'influences lointaines avec des rythmes berbères ou tziganes. 






Parmi les spécialités régionales, on peut citer les crêpes, les galettes, le Kouigh-Amann, le Far breton, le palet, la cotriade... La région est également leader en France (à plus de 90%) en production de certains légumes, comme les choux, vers Saint-Pol-de-Léon. 
La cuisine fait une large part au beurre salé. La proximité des côtes et le climat font de la Bretagne une région riche en fruits de mer et en poissons. 
La Bretagne est également une région cidricole importante. Les Bretons affectionnent particulièrement le Kir breton, mélange de cidre et de crème de cassis. Elle est aussi une région viticole ancienne, aujourd'hui essentiellement concentrée dans la région nantaise où le vignoble le plus connu est le Muscadet. Depuis quelques années, la production de bières locales est en plein essor avec une vingtaine de producteurs qui proposent des bières originales : cervoises, bières au sarrasin, à l'eau de mer... Enfin, quelques producteurs proposent des whiskies et, des brasseurs confectionnent des colas tels le Breizh Cola de la Brasserie Lancelot, largement diffusé hors de Bretagne et, le Britt Cola.

Mais la Bretagne, c'est aussi une région à la pointe de la cosmétologie. Yves Rocher a été le pionnier lorsqu'il a créé ce qui allait devenir un empire, à la Gacilly en 1959. Des cosmétiques à base de plantes. D'autres maisons, plus discrètes, se sont lancées dans les soins à base d'algues ou de plancton (Daniel Jouvance, qui fait partie du groupe Rocher), Nominoë, Britanie, Thalion, Heuliad, Isomarine, Nature & Mer... Et, une marque qui m'a complètement séduite, Teñzor!

 Teñzor est une toute jeune marque de cosmétiques bretonne, fortement attachée à son identité qui propose des soins d'exception à des prix ultra accessibles. Teñzor est un nom commun breton synonyme de richesses cachées, enfouies, de bien précieux mis à l'abri des regards. Teñzor, c'est aussi l'appellation de quelqu'un qu'on aime, une chose ou une personne de grande valeur. 
Formulés à partir d'actifs d'origine végétale et d'actifs issus de la recherche la plus poussée, les soins Teñzor associent performance, exotisme et originalité. Le tout, dans un esprit visiblement celtissime! Une gamme de soins multi-bénéfices pour s'adapter à tous les besoins de l'épiderme est proposée : 
- les soins Equilibre qui protègent et maintiennent le capital jeunesse de la peau. Ils sont composés d'une crème fluide et légère à l'effet ressourçant et d'un gommage UniverCelt à l'effet oxygénant. 
- les soins Confort qui apaisent les peaux sensibles assoiffées de fraîcheur et de délicatesse : une crème souple et légère effet douceur infinie et un masque gel-crème effet cocooning
- les soins Vitalité pour stimuler la vitalité et l'éclat de la peau : une crème fondante effet coup d'éclat et, un sérum Hydra 10 Booster d''éclat
- les soins Elégance qui visent à combattre et repousser les effets de l'âge, ils sont plus particulièrement destinés aux peaux sèches et matures. La gamme est composée d'une crème onctueuse et veloutée, effet lift anti-âge (jour), d'une crème riche et voluptueuse, effet lift anti-âge (nuit) et d'un sérum anti-âge effet tenseur. 
- les soins Royal de Bretagne, la performance globale sur tous les signes du temps : une crème soyeuse premium jour pour une correction absolue, une crème généreuse premium nuit et un sérum premium diamant. 
- deux nettoyants et démaquillants : le lait mousse édition douceur et la lotion micellaire édition fraîcheur
- Enfin, trois soins Sensuels : la gelée de massage gourmand au caramel au beurre salé qui est un produit comestible (ouiiii!), le gel de massage à la pomme et celui à la fraise. 

Teñzor se veut être une marque emblématique et signe très distinctement son appartenance régionale. Différente des autres marques bretonnes, Teñzor fait co-exister le local de sa Bretagne chérie avec l'exotisme des richesses du monde, la nature avec la science, les méthodes ancestrales avec la dernière technologie. Les univers de la Beauté, de la Santé et du Bien-être deviennent indissociables. Teñzor ouvre la voie royale du chic breton en cosmétique. 
J'ai eu le grand honneur de recevoir 4 produits, format vente, afin de découvrir ces bijoux de la cosmétologie qui me faisaient très envie. Le Lait démaquillant édition douceur, le sérum Premium diamant, le soin confort effet douceur infinie et le masque confort effet cocooning. 



A l'ouverture du colis, j'ai tout de suite été bluffée par les packagings ultra luxueux. Le premier regard, la première impression... Love at the first sight! D'abord les écrins noirs et rose gold, l'Hermine dans un cercle d'or et des petites hermines en sur-impression sur les boîtes et à l'intérieur de celle du sérum, le Soin Royal de Bretagne. L'Hermine est un des symboles historiques de la Bretagne depuis 1316, décision du duc Jean III de Bretagne d'en faire ses armoiries. L'Hermine naturelle est un animal à fourrure blanche immaculée. Elle est devenue le symbole de la Bretagne car, selon une légende, au cours d'une chasse d'Anne de Bretagne avec sa cour, une hermine parvient à échapper à la mort. Mais, acculé par un chemin marécageux, l'animal préfère mourir que se salir. La Duchesse Anne, impressionnée par son attitude, recueille l'animal et défend qu'on y touche. Elle devient l'emblème de la Bretagne pour son courage et donne naissance à la devise "Potius mori quam foedari" (plutôt mourir que la souillure). L'Hermine héraldique dont le motif répété est appelé "queue d'Hermine" ou "moucheture d'Hermine" est issue des armes de Bretagne, l’emblème du Duché puis de la Province jusqu'à la Révolution. Dès le XVIe siècle, l'Hermine a paru les médailles, les papiers timbrés, les documents officiels et privés, les ex-libris, les façades, les cursives de nombreux bâtiments...Malgré la disparition de la Bretagne comme entité politique en 1790, l'écu d'Hermine est resté en usage jusqu'à aujourd'hui. L'Hermine est la marque de ce qui est breton. C'est ce qui l'a rendue si populaire, au point que le Président du Conseil régional de la région Bretagne l'a choisie comme logo en septembre 2005. 
Je fais partie de ces femmes qui sont très influencées par la beauté d'un produit. Je garde précieusement les boîtes de quasiment tous mes cosmétiques - mis à part les vernis et les rouges à lèvres qui prendraient trop de place! Mes soins sont dans la salle de bain, donc loin d'être à l'abri de la chaleur et de l'humidité, je préfère protéger leurs vertus. Pour la petite anecdote, je conserve tous mes baumes à lèvres dans le bac à légumes du réfrigérateur. 






Le Lait mousse édition douceur, démaquillant, nettoyant, aux effets relaxants et purifiants (200ml) :



Je ne suis pas du tout une adepte des huiles démaquillantes, je leur préfère de loin, un lait ou une gelée micellaire pour l'ensemble de mon visage - j'utilise systématiquement un produit spécifique pour les yeux sensibles. 
Ses principaux actifs sont : 
- le lotus bleu (stimulant, relaxant, anti-radicalaire)
- l'eau native d'algues de Bretagne aux vertus adoucissantes, reminéralisantes, revivifiantes, purifiantes... Riches en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments
- Polysaccharide : un hydratant multi-sensoriel dermo-protecteur
- de l'huile d'amande douce et de l'huile de graines de jojoba aux actions émollientes
- de l'extrait de feuilles de bouleau pour rehausser la sensation de confort. 
Ce lait démaquillant et nettoyant m'a séduite par sa sensorialité. Quel plaisir d'appliquer cette texture douce au fini velouté et au parfum délicat. 

Le sérum Soin Royal de Bretagne, sérum Premium Diamant (30ml)



Ce sérum fait partie de la gamme d'exception de Teñzor à la texture précieuse des extraits de diamants. Je vous avais déjà parlé des vertus du diamant en cosmétologie dans un article sur la gamme Diamant de Gemology que vous pouvez retrouver ICI. Les particules de diamant, excellent réflecteur de lumière vont se loger au creux des rides et en atténuer visiblement la profondeur. Le diamant a également des propriétés exfoliantes. 
Sa composition : 
- exopolysaccharide issu d'un plancton marin de la mer d'Iroise pour un effet anti-rides, effet tenseur du réseau de fibres de collagènes et action prolongée d'un effet lissant
- de l'acide hyaluronique pour une excellente hydratation
- des algues des neiges : il s'agit d''un actif anti-âge intense, il régénère et renforce les mécanismes de défense cellulaire. Sa concentration est le fruit d'un dosage spécial anti tâches brunes
- de l'algue rouge pour une action hydratante et re-structurante de l'épiderme et combattre les effets de la pollution
- de la gelée royale : reconnue depuis des millénaires pour son action nutritive et régénérante, elle contribue à éliminer les traces de fatigue et rendre à votre peau son éclat naturel et sa douceur. 
J'ai a-do-ré utiliser ce sérum! Il est très bien placé sur le podium de mes sérums chouchou de tous les temps, l'Advanced Night Repair d'Estée Lauder et l'Essence Sublimage de Chanel. Sa texture est fondante, délicatement parfumée à l'eau native de pétales de roses de Bretagne. J'ai été bluffée par ses performances en termes d'effet tenseur, éclat du teint, hydratation de ma zone très fragile du contour des yeux... Je l'ai religieusement appliqué matin ET soir - le sublime flacon doré délivre la juste dose pour l'ensemble du visage et du cou. J'en ai également appliqué sur le contour des yeux avant mon soin spécifique (le contour des yeux Sublimage de Chanel) et je n'ai aucunement senti de gêne ou d'irritation. Le soir, avant de sortir ou, tout simplement pour réveiller mon teint et bénéficier de son effet tenseur, je l'appliquais généreusement tout comme j'ai l'habitude d'utiliser le Baume Beauté Eclair de Clarins. Un vrai coup de foudre!

Le Soin Confort, crème souple et légère (jour et nuit), Effet douceur infinie (50ml) : 



Ma peau est mixte à tendance sèche en hiver, un peu sensible, le froid dessèche le contour de mes yeux, mes joues et mes lèvres. J'ai été un peu surprise par la sélection que m'avait envoyée l'équipe de Teñzor, je pensais recevoir la crème fluide légère à l'effet ressourçant de la gamme de soin Equilibre. Cette crème, une divine surprise!
Ses principaux actifs : 
- de la criste marine pour un effet apaisant et une protection de la peau contre la lipopéroxydation
- de l'Eau native de pétales de roses de Bretagne traditionnellement utilisée pour ses propriétés apaisantes, hydratantes et rafraîchissantes
- de l'enoxolone pour combattre les rougeurs et la sensibilité des peaux réactives
- une union biologique de silicium organique et d'acide hyaluronique afin de régénérer, renforcer, hydrater durablement et intensément la peau
- de l'extrait de pistachier lentisque : un anti-âge global qui ré-active les protéines de jeunesse
- un cépage spécifique pour contribuer à lutter contre le photo-vieillissement et le stress UV. 
Un soin caresse qui apporte confort et apaise efficacement les peaux sensibles et délicates. L'eau native de pétales de roses de Bretagne ajoute une onde de fraîcheur et un éclat exceptionnel au teint. Son parfum est très subtilement agréable, sa douceur infinie, un vrai délice des sens! La zone T de mon visage qui a tendance à briller en fin de journée n'a pas trop fait de caprice et mon maquillage n'a pas nécessité de retouche dans la journée. Un excellent soin et une excellente base pour un teint naturellement flawless!

Enfin, le dernier produit que j'ai reçu, le Masque gel-crème effet cocooning de la gamme Soin Confort (50ml) : 



Je raffole des masques! Je dois en faire 3 fois par semaine : un purifiant à l'argile verte, un lissant à l'argile rouge (tous deux de l'Oréal) et un hydratant. J'utilisais ces derniers temps le Masque apaisant hydratant d'Avène que je laissais poser le plus longtemps possible, laissant ma peau "boire" ce dont elle avait besoin. La texture gel-crème de ce masque à l'effet cocooning m'a tout de suite séduite!
Sa composition : 
- une union bio-technologique de silicium organique et d'acide hyaluronique pour hydrater durablement, et régénérer la peau 
- de la criste marine pour réguler et restaurer l'homéostasie cutanée
- de l'Eau native de pétales de roses de Bretagne utilisée pour ses propriétés hydratantes, apaisantes et rafraîchissantes
- de l'extrait de pistachier lentisque pour son action anti-âge sur l'ovale du visage
- de l'enoxolone afin de combattre les rougeurs et limiter la sensibilité de la peau
- enfin, un cépage spécifique qui aide à lutter contre le photo-vieillissement et le stress UV. 
Dès l'application, la peau est comme enveloppée d'un voile de fraîcheur. La peau est hydratée, apaisée, douce, revigorée, revivifiée et régénérée. J'ai appliqué le masque gel-crème généreusement sur mon visage et mon cou et l'ai utilisé de deux manières : 
- en le laissant poser 10 à 15 minutes, j'ai alors absorbé l'excédent du produit avec des cotons imbibés de la Brume hydratation intense de Sampar
- en masque de nuit pour une peau repulpée et éclatante au réveil!

Vous avez dû le comprendre, les soins Teñzor que j'ai eu la chance de tester m'ont complètement séduite! Même si j'ai tendance à être chauvine et que ces produits fabriqués exclusivement en Bretagne, à Vannes (les soins mais également les contenants et les emballages) avaient tout pour me plaire, mon avis est sincère et justifié. 

La marque est très jeune et j'espère de tout cœur qu'elle va très vite connaître le succès qu'elle mérite. Sa distribution est, pour l'instant, malheureusement limitée aux pharmacies du Grand Ouest dont vous pouvez trouver les points de vente ICI. Comme le suggère très habilement la marque sur le site, n'hésitez pas à solliciter votre pharmacien afin qu'il prenne contact avec les équipes Teñzor et vous faire vivre une aventure tellement celtissime! Notez l'extension en ".bzh" du site : http://www.tenzor.bzh ! #BZHTouch , même dans les détails ;-)

A très vite!
xoxo.