lundi 31 octobre 2016

Diamonds are a girl's best friends with Gemology!





Coucou les filles!

"Les diamants sont les meilleurs amis des femmes" nous chantait Marylin Monroe en 1953 dans "Les hommes préfèrent les blondes". Les diamants, ces pierres précieuses sublimissimes, les plus dures des pierres et les plus scintillantes nous font briller de mille feux et nous donnent des papillons plein les yeux! 
Les premiers diamants ont été extraits en Inde 3000 ans avant JC où ils sont trouvés uniquement dans les rives des cours d'eau. Ils sont représentés comme "le fruit des étoiles" ou provenant des sources sacrées et ornent les objets religieux. En Egypte, Grèce et Rome antiques, le diamant est considéré comme indestructible chimiquement et représente "les larmes de Dieu". Il est porté comme amulette à laquelle on attribue la vertu d'être un anti-poison. Sa rareté lui donne de plus en plus de valeur et il gagne son statut de pierre précieuse, aux côtés du rubis, du saphir et de l'émeraude. Ses formes naturelles, sa dureté et sa transparence exceptionnelle obtenue par un polissage partiel le rendent suffisamment attrayant pour qu'il soit monté en bijou au Ier siècle. La mythologie gréco-romaine l'associe à l'amour éternel ; les flèches de Cupidon auraient en effet été surmontées de pointes de diamant. 
Au début du Moyen-Âge, son commerce devient limité : les marchands arabes contrôlent les routes caravanières vers l'Inde et L'Eglise chrétienne condamne l'usage des diamants comme amulette païenne. Le commerce du diamant ne se re-développera qu'à partir des Grandes Découvertes qui voient l'ouverture de la Route des Indes par les Européens, les Républiques maritimes reprennent progressivement le monopole des épices et la République de Venise devient le centre commercial du diamant en Occident. Il est porté au sommet des couronnes ou en pendentif, orne les regalia et symbolise le "Troisième oeil" des Maharajas. Les rois Européens se le procurent pour sa rareté mais également pour son pouvoir anti-poison. En 1270, Louis IX institue les "lois somptuaires" réservant le diamant au seul souverain. Le diamant n'est porté uniquement que par des souverains hommes. Il faudra attendre 1477 pour que l'Archiduc d'Autriche Maximilien Ier de Habsbourg offre comme bague de fiançailles un diamant à Marie de Bourgogne. François Ier constitue les diamants de la Couronne en important des diamants d'Inde, d'autres ont été ajoutés par ses successeurs comme le Sancy, le diamant bleu de la Couronne. 
En 1534, le Pape Clément VII meurt en avalant un médicament à base de poudre de diamant. Dès lors, le diamant, paré de vertus curatives, est utilisé comme poison dans, notamment, les bagues à poison. Un diamant imparfait - brillant moins - est supposé porter malheur. 
Les gisements indiens s'épuisant, la découverte et l'exploration de l'Amérique ouvrent de nouveaux horizons comme la découverte des gisements au Brésil à partir de 1725. Les diamants brésiliens font chuter le prix du joyau de 2/3 aux 3/4 selon le type de la pierre brute. Jusqu''alors montés en pièce unique, le diamant devient une pièce de parure cousue à même le vêtement et portée, au milieu du XVIIe siècle, par les Reines et les aristocrates ; au XIXe siècle, également par la bourgeoisie. 

En 1772, Antoine Lavoisier utilise une lentille pour focaliser les rayons solaires sur un diamant dans une atmosphère riche en oxygène. Le produit de la combustion est du dioxyde de carbone. En 1797, Smithson Tennant répète l'expérience sur le charbon : la combustion du diamant produisant le même volume de dioxyde de carbone qu'une masse équivalente de charbon, il montre que le diamant est du carbone pur. 
En 1866, à Hopetown (Afrique du Sud), le diamant Eureka est découvert par un jeune garçon. La mise au jour dans cette région de nombreuses mines diamantifères donne naissance, en 1888, à la De Beers, plus grande entreprise diamantaire du monde. En 1932, Gabrielle Chanel lance la collection "Bijoux de diamants", dans laquelle elle supprime la parure, des diamants étant montés sur platine. Elle est la première à désacraliser le diamant en imaginant des bijoux fantaisie. En Octobre 1979 est découverte la mine de diamant d'Argyle en Australie Occidentale qui est à ce jour la plus importante du monde en volume. En Septembre 2012, la Russie rend publique l'existence d'un gisement de diamants sans équivalent, tenu secret durant 40 ans. Situé à Popigaï, il a été découvert au début des années 1970 dans une zone inhabitée de la Sibérie orientale. Il serait 110 fois supérieur aux réserves mondiales de diamants. 

Les qualités (carat, pureté, couleur et taille importante selon des normes internationales) de certains diamants en font les plus célèbres des pierres précieuses en joaillerie. La beauté de son brillant est due au fait qu'il possède un haut indice de réfraction de la lumière et un grand pouvoir dispersif : en pénétrant, les rayons de lumière sont réfléchis à l'intérieur de la pierre à l'infini et la lumière blanche se disperse, retourne à l'intérieur transformée en un éventail de couleurs. Tous les diamants ne sont pas utilisés en joaillerie. Le moindre défaut peut leur ôter de la valeur et ils sont alors employés pour des applications industrielles. 
La taille des diamants s'effectue surtout à Anvers, Tel-Aviv at au Gujarat (Inde). Alors qu'en Inde des méthodes de fabrication industrielle sont mises en place, à Anvers, l'industrie conserve des méthodes artisanales pour les diamants de plus de 0.5 carat. Le degré de la beauté de la dispersion (effet arc-en-ciel) du diamant dépend, en grande partie, de la taille et du poli de la pierre. Les éclats du diamant peuvent être améliorés et multipliés par la taille experte d'un diamantaire, le diamant, de par son extrême dureté, ne peut être usiné que par un autre diamant. 
Il existe de nombreuses façons de tailler le diamant. Du XVe au XVIIe siècle, on pratique la taille en pointe et celle en table (polissage des faces). Les peintures de portraits de l'époque montrent un diamant noir, car ces techniques sont peu efficaces. A la fin du XVIIe siècle, apparaît la taille "brillant", taille la plus connue, celle qui met le mieux en valeur la beauté du diamant. Cette technique permet de transformer les pierres brutes en véritables joyaux de lumière, en faisant apparaître 58 facettes (57 si l'on ne tient pas compte de la collerette) : 33 sur la couronne et 24 sur la curasse, régulières et de tailles définies précisément. Si les notions de pureté et de couleur paraissent familières, les proportions de taille le sont plus rarement. Elles sont pourtant un facteur de qualité essentiel. Elles conditionnent le rendu de brillance et le "feu" du diamant. 
Depuis l'apparition de la taille Tolkovsky en 1919, les diamantaires n'ont cessé de chercher à optimiser le rendu de brillance du diamant. De toutes les tailles du diamant, c'est la forme ronde qui a été la plus étudiée et qui est la plus aboutie. Les diamants sont classés par couleur selon les codes D à Z : du Blanc exceptionnel + à Couleur marquée. 

Les pierres précieuses (diamant, rubis, saphir et émeraude), les pierres fines ou semi-précieuses (tous les gemmes qui n'appartiennent pas aux pierres précieuses comme lle grenat, le topaze, la citrine, le lapus-lazuli, la cormaline, le jaspe le péridot, l'améthyste...) et les pierres organiques qui sont des gemmes issus de matière organique et non pas minérale (corail, ambre, nacre, perle ...) sont considérées comme des objets de valeur, servant parfois de monnaie d'échange, portées par les monarques sur tous les continents. Elles sont aussi l'objet de plusieurs croyances partout à travers le monde et on leur octroie parfois des pouvoirs magiques et médicinaux. Dans le monde du luxe, le diamant est la pierre la plus sacralisée, elle détient dans ses facettes un symbolisme très fort. Quand le diamant se retrouve serti sur des pièces du quotidien, ceux-ci deviennent intemporels et hors de tous contextes : sur des robes de mariée, des chaussures (Cindirella slippers), des sacs comme le Chanel's Diamond Forever qui compte 354 petits diamants pour un poids de 356 carats et un prix de 271 000$, soit le deuxième sac le plus cher au monde, disponible en 13 exemplaires. Egalement, le stylo Mont-Blanc "Bohême royal" qui compte 19 diamants pour un prix de 1,5 millions de dollars ; le Nokia Suprême qui est un Nokia 8800 recouvert de 1225 diamants roses qui pèsent 12,5 carats ; les lunettes "Yellow Sunglasses" fabriquées par la Maison Franco ou les montres, comme la "Diamond Fiction" de Tag Heuer, montre bracelet composée de 879 diamants de 5,8 carats (100 000$, 3 exemplaires). 

On connaît depuis une soixantaine d'années les vertus du diamant dans le monde de l'industrie grâce, notamment, aux études de General Electric : 
- sa dureté : le diamant est le minéral le plus dur sur l'échelle de Mohs. Il est utilisé pour fabriquer des disques de diamants pour découper des miroirs, des carreaux de céramique, de granite, de marbre ou de verre. On utilise également les diamants pour fabriquer des concasseurs et des broyeurs pour écraser les rochers, des scalpels en ophtalmologie, des burins pour la gravure, la sculpture, la maçonnerie. 
- ses propriétés thermiques : il fond à 3500°c et boue à 4800°c. En ajoutant du bore et du phosphore au diamant, il devient semi-conducteur d'électricité. Intégré dans un transistor, il peut être utilisé comme amplificateur. Les diamants sont aussi utilisés comme transducteurs, ils convertissent les ondes sonores et lumineuses en ondes électriques. 
- ses propriétés chimiques : le diamant résiste aux acides et aux bases
-...

Les métaux précieux, pierres précieuses et semi-précieuses sont utilisées en cosmétologie et lithothérapie. Si l'or est utilisé depuis l'Antiquité, c''est parce qu'il est réputé pour ses propriétés anti-rides. Les femmes de l'Egypte Ancienne utilisaient de la poussière d'or pour illuminer leur teint. On retrouve, entre autres, de l'or dans les soins La Sultane de Saba ou les fonds de teint et poudres By Terry. 
L'Agate procure une stabilité intérieure, l'Aigue-Marine est associée au chakra de la gorge, l'Ambre apporte vitalité, l'Améthyste est la pierre de la spiritualité, elle apaise les angoisses et permet de surmonter un deuil. La citrine a un effet tonifiant, le Cristal de roche renforce notre organisme, la Jade est la pierre de prédilection des Chinois, elle permet de retrouver un équilibre intérieur. Le Lapis Lazuli améliore la mémoire et la vision, la Malachite est l'Arnica des pierres, elle guérit de tous les maux, qu'ils soient physiques, émotionnels ou physiques. La Pierre de Lune favorise l'émergence de la féminité, le Quartz rose est une pierre calmante, la Tourmaline protège des nuisances électro-magnétiques...

La marque Gemology, fondée en 2007 par Chrystelle Lannoy, est exclusivement basée sur des matières premières cosmétiques exceptionnelles telles les pierres précieuses et semi-précieuses. Passionnée de gemmes précieux et semi-précieux et de cosmétologie, cette ancienne chef de produit au sein de la Maison Clarins, développe le concept de Gemology, première marque de cosmétiques aux oligo-éléments précieux. Mélange harmonieux de luxe et d'efficacité, les soins Gemmology offrent les vertus exceptionnelles des minéraux. Partant d'un constat simple : c'est au coeur des ces minéraux précieux que se concentrent naturellement tous les oligo-éléments loin de la pollution. Par nature, notre peau nécessite un apport quotidien en oligo-éléments comme le Fer, le Magnésium, le Zinc, le Chrome... Selon les besoins, on utilisera telle ou telle pierre précieuse ou semi-précieuse. Le Saphir riche en fer tonifie la peau, le Jade riche en sodium permet de maintenir un bon équilibre de l'hydratation de l'épiderme, l'Améthyste est riche en silicium et stimule la production de collagène...Les particules de diamant, excellents réflecteurs de lumière, vont se loger au creux des rides et en atténuer visiblement la profondeur. Il est également connu pour ses propriétés exfoliantes. 
Les soins Gemology offrent à la peau des actifs de haute qualité, choisis avec exigence. Leurs bénéfices sont prouvés scientifiquement. Eclat, hydratation, fermeté, luminosité, fraîcheur... Les formules des soins sont évolutives : lors de l'application du bijou nacré (le lait démaquillant), celui-ci se transforme en eau, l'Eau nettoyante se transforme en mousse, les crèmes ont de vraies textures évanescentes dans le but d'un véritable plaisir à l'utilisation. Pour chaque préoccupation, Gemology a formulé le soin dont notre peau a besoin, ce qu'elle attend. Une formule de soins aux spécificités uniques ayant comme dénominateur commun : 
- la puissance de précieux minéraux
- des actifs sélectionnés rigoureusement
- des formules testées scientifiquement
- des résultats mesurés
- une efficacité prouvée
- des formules sans paraben, sans propylène glycol et sans alcool (éthanol)
- des textures plaisir

Tout comme cette géniale créatrice qu'est Chrystelle Lannoy, j'adore les cosmétiques et les bijoux! Je n'ai pas de background universitaire en biologie, ni en cosmétologie - j'ai un MBA Aerospace et un Doctorat en Histoire - mais ces deux univers m'ont toujours plu. Je vous avais parlé de ma passion pour les cosmétiques dans un "Défi du Lundi" que vous pouvez retrouver ICI, de ma passion pour les bijoux Tiffany & Co LA et enfin, de ma première découverte des soins Gemology à travers cet article : ICI. Article que vous aviez particulièrement apprécié puisqu'il figure à la 4e place des posts les plus lus depuis les débuts du blog avec 5073 vues uniques. 
Ma bague de fiançailles est une bague très ancienne, une bague de famille, une Marguerite, un sublime Saphir orné de diamants montés sur du platine. Elle est très précieuse pour moi mais, je dois vous avouer que je ne la porte pas tous les jours. Ma grand-mère paternelle m'a, en effet, offert, quelques mois avant son décès, sa bague de fiançailles, un sublime solitaire de 5 carats, d'une pureté exceptionnelle, de la Maison Tiffany & Co. Mon grand-père paternel était très amoureux et très généreux! Cette bague, je l'aime plus que tout! Elle symbolise l'amour passionnel de mes grands-parents paternels, un amour éternel désormais. Mon alliance est, tout simplement, assortie à cette bague : un anneau à sertissure en platine et diamants d'une largeur de 3 mm. J'avoue que je suis chanceuse, ni ma mère, ni ma soeur, ne portent de bijoux. A part leur alliance, une montre de temps en temps peut-être, elles préfèrent la sobriété. Ma grand-mère maternelle avait également des diamants, des bagues et des boucles d'oreilles griffées, je suis une très heureuse héritière. 
Si je vous ai autant parlé de diamants dans cet article, c'est pour vous présenter la "Trousse Diamant" que propose actuellement la marque Gemology sur son E-Shop. Dans une très jolie trousse transparente, vous trouverez : 
- un sérum Jeunesse Diamant (30 ml)
- un contour des yeux (15 ml)
- une crème Jeunesse Diamant (15 ml)
- une miniature du sérum Jeunesse Diamant (3 ml). 



 Cette trousse "découverte", même si nous avons deux produits full-size est vendue 44,9€ et a une valeur de 157€. Vous pouvez l'acheter ICI. J'ai papoté avec le très sympathique Pascal, Community manager de la marque, qui m'a conseillée de commander également un pack d'échantillons - leur envoi est payant, la marque a souffert de son succès et certaines ont abusé de sa générosité, leur stratégie s'est donc tournée vers le paiement de 3,5€ pour une dizaine d'échantillons. Tels des bijoux, ils sont envoyés dans un sublime écrin noir. N'hésitez pas à commander des échantillons pour découvrir la marque ou, pour alléger votre vanity du week-end, le lien est ICI !

- le sérum Jeunesse Diamant (30 ml)


Si je ne devais garder qu'un produit de soin, ce serait un sérum! Depuis mon premier Advanced Night Repair d'Estée Lauder il y a quinze ans, je ne peux plus concevoir ma routine, qu'elle soit du matin ou du soir, sans sérum. J'avais dédié un article à mon précieux sérum que vous trouverez ici (Mon cher produit) et un article spécifique aux sérums et aux traitements ciblés ICI
La barre était très haute, j'allais comparer ce sérum Jeunesse Diamant au cultissime ANR! J'ai d'abord été séduite par les promesses de la marque : "Grâce aux pouvoirs extraordinaires du diamant, ce sérum illumine votre teint tout en lissant et hydratant la peau". Ses Principaux actifs sont : 
- le diamant qui favorise l'éclat du teint grâce à son effet "soft focus"
- le Syn Coll, une peptide qui stimule la synthèse du collagène de la peau
- l'Adénosine, un actif reconnu pour ses propriétés anti-rides et anti-relâchement pour une peau lumineuse et douce. La synthèse du collagène est stimulée pour des résultats anti-âge longue durée. 
Ses ingrédients : Aqua, Glycerin, Niacinamide, Peg-12, dimethicone, Phenoxyethanol, Diamond powder, Caprylyl glycol, Chlorphenesin, Dissodium edta, Parfum, Calcium aluminium borosilicate, Adenosine, Xanthan gum, Ppg-26, Ceratonia siliqua seed extract, Peg-40, Hydrogenated castor oil, Leucinostoc radish root fermet filtrate, Silicia, Palmitoyl tripeptide-5, Ci77891 (titanium acide), Ci77861 (tin-oxide), D-limonene, Linalool, Benzyl benzoate. 

J'utilise le sérum depuis deux semaines, le matin et le soir. J'aime beaucoup son packaging, un flacon pompe transparent qui laisse se libérer des particules de diamant. La pipette délivre la dose suffisante pour le visage et le cou. Je mets également du sérum sur mon décolleté. La texture est mi-gel, mi-liquide, l'odeur est délicate, presque neutre. Dès la première utilisation, j'ai ressenti une sensation de fraîcheur, de bien-être, de cocooning. Un délice des sens! Les mêmes sensations se sont répétées au fil des utilisations. Ma peau est devenue, jour après jour, plus lisse, plus régulière. Le teint plus clair et plus éclatant, les ridules que j'ai autour des yeux comme floutées. Il est conseillé d'utiliser le sérum matin ET soir, avant son soin, pendant 60 jours. Je dois vous avouer qu'au bout d'une semaine, j'ai préféré n'utiliser le sérum que le matin, avant mon auto-bronzant progressif de St Tropez. Il contient en effet du silicone (dimethicone ou PDMS) et la nuit, je n'ai pas envie "d'étouffer" ma peau. Malgré tout, je dois vous avouer que ma peau a retrouvé du tonus, de la souplesse et de la fermeté et que je n'ai ressenti aucune sensation de tiraillement. 

- Le contour des yeux (15ml)


"Une émulsion à base de diamants correcteurs pour illuminer le regard. Une texture fluide et fondante à appliquer en petite quantité matin et soir sur tout le contour de l'oeil". Sa composition : Aqua, Octyldodecyl myristate, Glycerin, Tribehenin peg-20 esters, Caprylic capric triglycérine, Fimethicone, Cetyl alcohol, Butylene gycol, Chlorphenesin, Benzyl alcohol, Acrylates c-10 alkryl acrylate crosspolymer, Xanthan gum, Quartz, Tocopheryl acetate, Adenosine, Dehydroacetic acid, Sodium hydroxude, Diamond powder, Acetyl tetrapeptide-5. 

J'utilise depuis quelques année le contour des yeux Sublimage de Chanel, dont je vous avais parlé ICI, le soir. Le matin, j'utilise un gel destiné à décongestionner les poches et atténuer les cernes. Le contour des yeux se présente dans un flacon pompe très sobre qui délivre la juste quantité de produit. Je l'ai d'abord utilisé le matin ET le soir, comme préconisé. Si le matin, j'ai bien vu son efficacité sur les poches et les cernes, il m'est vite semblé trop fluide pour mes besoins du soir. Dès lors, j'ai préféré ne l'utiliser que le matin et il fait très bien son job! Les cernes sont réellement atténuées, le contour des yeux est lumineux, c'est fou! Les micro-particules de diamant se logent bien au coeur des rides et des ridules pour réfléchir la lumière et en diminuer visiblement la profondeur. A noter qu'à long terme, le diamant augmente la température cutanée de 0.5°c à 1°c, améliorant ainsi la micro-circulation locale. La peau est nourrie et oxygénée. Le diamant réduit les ridules de la patte d'oie et de l'inter-sourcilière ; lifte le regard, estompe les poches et les cernes.  
Enfin, il ne contient pas de parfum donc, cela minimise les risques d'allergie de cette zone ultra sensible du visage. 

- La crème au diamant (15 ml)


"Enrichie de véritables particules de diamant, cette crème a de puissants pouvoirs correcteurs grâce à l'effet soft focus du diamant. La peau est régénérée et lumineuse. Appliquer le soir sur l'ensemble du visage et du cou. Masser par effleurages légers pour faire pénétrer". Sa composition : Aqua, Octyldodecyl, Mysristate, Dimethicone, Squalane, Cetyl Alcohol, Glyceryl, Stearate, Cyclopentasiloxane, Adansonia Digitat (seed), Oil, Peg-75, Stearate, Bisabolol, Ceteth-20, Steareth-20, Cyclohexasiloxane, Acrylates C10-30, Alkryl, Acrylate, Crosspolymer, Sodium, Hyaluronate, Isohexadecane, Trocopheryl, Acetate, Euphorbia, Hirta Extract, Phalaenopsis, Amabilis Extract, Tourmaline, Diamond powder, Maltodextrin, Adenosine, Polysorbate 80, Adansonia Digitata Pulp Extract, Sodium Hydroxide, Dehydroacetic Acid, Sorbitan Oleate, Palmitoyl Tripeptide-5, Calcium Aluminium Borosilicate, Caprylyl Glycol, Rosa Gallica Flower Extract, Silica, Ci77891 (Titanium Dioxide), Sodium Benzoate, Xanthan Gum, potassium Sorbate, Pentapeptide-18, Tin Oxide, D-Limonene, Linalool, Benzyl Benzoate, Coumarin. 

J'ai adoré utilisé cette crème de nuit et ce, même si elle contient du silicone (Dimeticone)! D'ordinaire, je me contente de mon sérum ANR, je ne ressens pas le besoin d'un soin de nuit. Cette crème est onctueuse mais n'est pas destinée qu'aux peaux très sèches ou matures, ma peau normale à mixte l'a beaucoup appréciée. Au réveil, j'ai réellement vu l'effet "soft-focus" du diamant, mon teint était éclatant. Ma peau régénérée et revitalisée, lissée et regalbée. J'ai eu un véritable coup de coeur pour ce soin! J'ai vu sur le site qu'il existait une lotion Jeunesse Diamant qui procure une sensation de fraîcheur et de confort. Elle s'applique à la méthode coréenne : après le nettoyage du visage, du bout des doigts, en massant délicatement. Disponible ICI

- le masque Jeunesse diamant (3X3ml)


"Ce masque associe une fonction hydratante et anti-rides à une fonction anti-fatigue". Désolée, je n'ai pas trouvé sa composition. 
Originellement destiné aux peaux mâtures et fatiguées, ma peau de 40 ans l'a beaucoup aimé! J'adore faire des masques. Je dois m'en faire 3 par semaine : 1 purifiant, 1 lissant et 1 régénérant. J'ai reçu dans mon colis 3 doses d'essai de 3 ml chacune, j'ai donc pu me faire un avis. Je l'ai soigneusement appliqué sur mon visage et mon cou, laissé posé 10 à 12 minutes et rincé à l'eau tiède. Ma peau était miraculeusement lissée, les ridules du contour de l'oeil estompées, les traits redessinés, le teint lumineux et éclatant. Un masque magique! Un effet "blur" qui dure!

Je suis vraiment très contente d'avoir découvert cette marque de niche qui, au premier abord, peut paraître difficilement accessible. Le principe des trousses "découverte" est extra : vous avez de très généreuses doses de voyage (15ml) pour la plupart des produits, vous pouvez aisément essayer les soins grâce aux échantillons - et Gemology est une marque très généreuse! - enfin, ces trousses sont très chouettes pour faire un joli cadeau ou pour partir en escapade!
Actuellement deux autres trousses "découverte" sont disponibles sur l'e-shop : 
- la trousse essentielle Must Have à 44€ : ICI
- et la trousse Hydratation Summer Time à 44€ :LA 
Enfin, vous pouvez retrouver la jolie trousse Jeunesse Diamant en cliquant ICI et commander des échantillons - vous ne payez que les frais de port qui s'élèvent à 3,5€ - tout en glissant un message dans les commentaires pour obtenir des soins adaptés à votre peau et ses préoccupations : LA.
Gemology a mis en place un système de parainage, si vous le désirez, n'hésitez pas à me contacter à hoedic@mademoisellehoedic.com , vous aurez un bon de réduction de 10€ sur votre commande (sans minimum d'achat). 

Vous retrouverez l'ensemble des soins disponibles sur le site suivant ce lien : Gemology Paris
Bon à savoir : TOUS LES PRODUITS SONT FABRIQUES EN FRANCE, SANS PARABEN, SANS PROPYLEN GLYCOL, SANS ETHANOL.  


Les échantillons que j'avais commandés : 


 Ceux que Gemology a eu la gentillesse de m'offrir (ainsi qu'un gommage Perle de tendresse que je vais très vite essayer) :



J'espère que ce très long article vous aura plu. A très vite!
xoxo. 

5 commentaires:

  1. Bonjour,
    des soins qui offrent à la peau douceur et bien etre , j aodre ta revue!
    merci pour la découverte.
    Sympas les packagings.
    bisous et bonne journée!
    http://helenamybeauty.over-blog.com/2016/10/le-retour-des-cuissardes-the-return-of-the-thigh-high-boots.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Héléna!
      Merci beaucoup pour ton commentaire! Je suis contente que tu aies apprécié cette revue. Les packagings sont en effet très sympas, mais les soins à l'intérieur aussi! N'hésite pas à visiter l'eshop etme contacter à hoedic@mademoisellehoedic.com afin que je te marraine et tu auras 10€ de réduction (valable également sur les trousses découvertes).
      Des bises et une très belle journée <3

      Supprimer
  2. coucou

    un sacré beau travail d'orfévre!!! qui fourmille d'information.....je t'avoue que je ne connaissais pas l'origine des pierres et qu'elles avaient traversées des siècles avec des histoires s 'y référent....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Lise! Je suis très touchée!
      Des bises et une très belle journée <3

      Supprimer
  3. Bonjour Mademoiselle Hoëdic,

    Beau travail de recherche!
    Vous pourriez également ajouter qu'Anvers est la capitale mondiale du diamant (https://www.diamonds-examiner.com/diamant-anvers).
    Bonne journée,
    Franz

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. J'y réponds très vite!
Belle journée <3